PAVICC
Revue mensuelle de chantiers dans les 4 communes du PAVICC
Actualités

Revue mensuelle de chantiers dans les 4 communes du PAVICC

La revue de chantiers a démarré par Cotonou le mardi 25 janvier. L’équipe des ingenieurs et specialiste en environnement de la Cellule de coordination du pavicc conduit la mission, avec la participation d’un représentant de l’AFD. Cette mission s’inscrit dans le plan de travail de la coordination du programme et vise à verifier periodiquement le déroulement du plan de realisation des infrasctrures d’assainissement selon les normes contractuelles et le suivi du respect des consignes des ingénieurs de la CCP PAVICC sur le terrain. La mission enregistre aussi les difficultés qui entravent l’évolution des chantiers et comment y remédier.

La réunion s’est tenue avec le chef mission de contrôle et l’entreprise Razel Bec.

Deux avancées ont été constatées sur le terrain à l’issue des échanges: la disponibilité des moules de pavés et le demarrage imminent du deplacement des reseaux d’électricité, eau et telephone.
En effet, à la base technique de l’entreprise Razel Bec, quatre des six moules commandées sont livrées et la pré fabrication des pavés de 11 avance considérablement. Par ailleurs, l’ensemble des ouvrages en construction dans la ville Cotonou est à un taux de 33,44 %. Dune part, le collecteur X1.1 en cours de réalisation à Agla, à la suite immédiate du collecteur X a atteint un taux d’exécution de 35 %. D’autre part, le démarrage imminent du déplacement des réseaux d’électricité, d’eau et de téléphonie donnera un coup d’accélérateur aux chantiers en cours dans la zone dAkpakpa. Car, sur un total de huit voies retenues pour être assainir dans les 1er, 2eme et 4 arrondissements, deux on démaarré. La difficulté à ce niveau est le déplacement des réseaux. Une rencontre des differentes parties concernées est prévue pour cette semaine et devra deboucher sur le lancement du déplacement desdits réseaux dans les 4 communes bénéficiaires du projet, se réjouit le chef de la mission de contrôle au terme de la séance de synthèse. La realisation de ce progrès tant attendu appelle des efforts supplementaires de la part de l’entreprise adjudicataire en vue de combler les quatre mois de retard sur le.délai de livraison des chantiers en octobre 2023 conformément au délai contractuel. Pour ce faire, les acteurs présents à la rencontre ont exhorté à l’unanimité les responsables de Razel.Bec à multiplier les équipes et à se réorganiser en conséquence.
Bohicon est l’étape suivante, ce mercredi

Articles Similaires

Renforcement de capacités des agents des communes bénéficiaires du Pavicc

Landry HOUNNOU

38 milliards de FCFA de L’AFD en faveur du projet PAVICC

Landry HOUNNOU

Atelier de validation du rapport d’évaluation du PDC 2ème génération de la commune de Cotonou

Landry HOUNNOU

Laissez un commentaire