PAVICC
Actualités

Renforcement de capacités des agents des communes bénéficiaires du Pavicc

24 cadres formés sur la déontologie administrative

Une vingtaine de cadres de l’administration des maries d’intervention du PAVICC ont bénéficié d’une semaine de formation en “Déontologie administrative”. Cette formation qui a eu lieu du 2 au 4 avril 2024 à Grand-Popo est le fruit d’un partenariat entre la Cellule de Coordination du PAVICC et le Centre de Formation pour l’administration locale (CeFAL).

Ils sont au total 24 cadres des mairies de Cotonou, de Bohicon, de Comè et de Sèmé-Kpodji à suivre cette formation portant sur la “Déontologie administrative”.  Prenant appui sur  de la loi 2015-18 du 1er septembre 2017 portant Statut Général de la Fonction publique, le formateur, Jean-Yves Gandémey, a exploré avec les participants, les règles de conduite et les principes du bon fonctionnement des services publics. A travers exercices de cas pratiques et débats de fond, formateur et participants ont passé en revue les obligations professionnelles, les règles d’éthique et de déontologie qui régissent les agents de l’État. La thématique des droits et libertés des agents de l’État, le régime disciplinaire et les sanctions en cas de faute ont été aussi abordés. Cette formation a également mis l’accent sur la connaissance des procédures disciplinaires, les instances chargées de connaître des cas et les autorités devant sanctionner.

Le Coordonnateur du PAVICC, dans son mot de bienvenue aux participants, a  souligné que cette session de formation fait partie d’une série prévue au titre de la composante 3 du projet et répond à un besoin de pérennisation des acquis du programme dont la mise en œuvre tire à sa fin. ” Qui parle de Déontologie parle de principes éthiques d’agents publics qui sont censés accomplir le service que sollicitent nos concitoyens de la part de l’administration…. Je pense que c’est pour chacun de nous des rappels. Ce n’est pas des choses que nous ignorons, mais il est toujours bien de rappeler ces principes pour que chacun à son poste puisse savoir comment répondre aux requêtes des concitoyens, dans un souci permanent de respect de ces principes”, a indiqué Abraham Avakoudjo.

Le spécialiste de la gestion communale de la Cellule de Coordination du PAVICC, a indiqué que très prochainement, les élus communaux suivront aussi des formations sur d’autres thématiques.

Au total près d’une quinzaine de thématiques de formation sont retenues pour être développées au profit des acteurs des quatre communes. Ces thématiques ont été élaborées suite à une étude diagnostique réalisée dans les communes partenaires du PAVICC pour relever et apprécier les besoins réels en renforcement des capacités des acteurs communaux.

Des participants se prononcent

Directrice de l’administration et des Affaires Financières de la mairie de Bohicon

Mounirath Mama Gao, Directrice de l’administration et des Affaires Financières de la mairie de Bohicon

C’est une très bonne formation qui va contribuer à l’amélioration des services à rendre dans nos communes. Par ailleurs, le rappel des droits et devoirs va permettre à chaque acteur de prendre conscience de ses responsabilités et des tâches qui lui incombent Je profite de l’occasion pour demander que cette formation soit élargie á tous les agents. C’est vrai, nous allons essayer de transmettre le message mais si l’information vient directement des formateurs, chacun prendra conscience et va s’y atteler de façon plus responsable.

Le chargé de la Gestion des Carrières à la mairie de Cotonou

Rodolphe Idohou, Chargé de la Gestion des Carrières à la mairie de Cotonou

La déontologie administrative “, le thème sur lequel nous avons été entretenus par le formateur est un thème évocateur et d’actualité. La formation s’est bien déroulée. La méthodologie adoptée par le formateur a permis à chacun de mieux appréhender le contenu de la formation. Ça a été très enrichissant.  Espérons que sur les lieux de travail nous puissions mettre cela en application avec, bien entendu, les premiers responsables administratifs qui sont chargés de la mise en œuvre des dispositions contenues dans le Statut général de la Fonction publique.

Articles Similaires

Deuxième session ordinaire 2023 du Comité de pilotage : 58,75% de réalisation des projets, le Plan de travail annuel de 2024 présenté aux partenaires

Landry HOUNNOU

Mission de revue des chantiers : près de 40% de taux d’exécution à Comè

Landry HOUNNOU

Atelier de validation du rapport d’évaluation du PDC 2ème génération de la commune de Cotonou

Landry HOUNNOU

Laissez un commentaire