PAVICC
Actualités

Construction du collecteur de crête à Bohicon : les perturbations de départ totalement maîtrisées

Progressivement, le collecteur de crête de la vile de Bohicon prend forme. A la mi-mai, 40% du chantier sont déjà exécutés et l’équipe technique de l’entreprise Razel Bec semble avoir une totale maîtrise du terrain. Destiné à drainer les eaux pluviales entre les communes voisines de Djidja, Agbangnizoun et Bohicon, ce collecteur se dresse comme l’épine dorsale de la lutte contre les inondations dans la commune de Bohicon. Une descente sur le terrain permet de constater que les travaux évoluent désormais à un rythme plus soutenu.

En mars dernier, l’équipe de supervision du PAVICC à Bohicon avait noté un niveau d’exécution de 27%. En deux mois, les travaux ont pris un coup d’accélérateur. Les travaux d’ouverture de fouilles, de dégrossissement sont réalisés par l’entreprise Razel Bec sur 8120 mètres linéaires. La pose de la première couche de béton de propreté quant à elle, s’étend actuellement sur 1625 mètres linéaired.

À Alikpa à 3km au nord-est de Bohicon, l’un des 9 quartiers traversés par l’ouvrage, le terrassement des parois du collecteur ou talutage est bouclé. L’heure est au revêtement des parois encore appelé pose de Perrés maçonnés sur les talus. Plus loin dans les quartiers Fléli, Lokozoun et à l’entrée de Todo, le terrassement des parois a démarré et se poursuit. ‘’Le taux d’avancement est de 40 %’’, informe Robertino Di ROLLO, responsable des travaux de l’entreprise Razel Bec. Des équipes supplémentaires attendent d’être déployées sur le chantier pour terminer dans un court délai la pose des perrés maçonnés sur les 5834 mètres linéaires, selon ses dires. Suivra l’étape de réalisation des bêches et du radier en beton armé et la plantation d’une haie vive de campêchers pour minimiser les risques d’éboulement et d’infiltration des déchets dans le collecteur ainsi que les chutes accidentelles d’hommes, détaille le technicien, Responsable des travaux de l’entreprise.

Le Chef Mission de contrôle adjoint renchérit

« Il y a eu des perturbations au départ mais aujourd’hui, les tâches sont maîtrisées et l’entreprise a pleinement conscience que des équipes supplémentaires sont nécessaires pour accroître le rendement en vue de l’achèvement de l’ouvrage dans le délai contractuel »

Johanes Detongnon

L’achèvement du collecteur préoccupe également les autorités communales. Le Directeur des Services Techniques, Point focal du projet Pavicc près la mairie, se dit satisfait du rendement actuel de l’entreprise. Néanmoins, assure-t-il,

« la mairie aurait souhaité que les travaux soient plus accélérés et que les dalots de franchissement soient réalisés afin de permettre aux populations de se déplacer d’un côté à un autre pour se rendre dans leurs champs et de vaquer à leurs activités quotidiennes »

Point focal du projet Pavicc près la mairie

C’est aussi l’avis du maire qui en appelle d’ores et déjà à une deuxième phase.

« Je suis heureux que la ville de Bohicon puisse bénéficier de ce projet et j’ai très bon espoir que nous puissions bénéficier d’une éventuelle deuxième phase. Ce n’est pas encore d’actualité mais il est important que nous exprimions ce besoin »

Rufino d’Almeida, Mair de la commune de Bohicon

a déclaré le maire de la commune de Bohicon, Rufino d’Almeida.

Articles Similaires

Dédommagement des personnes affectées par le PAVICC

Landry HOUNNOU

Première mission de supervision 2023 de l’AFD Paris des chantiers du Pavicc : L’AFD satisfait du niveau d’avancement des travaux à Cotonou et Comé

Landry HOUNNOU

L’AFD et ses partenaires en visite de terrain à Sèmè-Kpodji

Landry HOUNNOU

Laissez un commentaire