PAVICC
Actualités

Construction des ouvrages d’assainissement du Pavicc : Comè jouit d’une avancée confortable de 60% d’exécution des chantiers.

Première des 4 communes bénéficiaires du Programme d’Adaptation des Villes aux Changements Climatiques (PAVICC) à avoir satisfait aux conditions de démarrage des travaux prioritaires exigées par l’AFD, en l’occurrence, le dédommagement d’un nombre conséquent de Personnes affectées par le projet, Comè maintient le cap dans l’exécution des chantiers.

Globalement, les travaux sont à 60 % d’exécution par l’entreprise Yelhy Technology Africa sur l’ensemble des chantiers de construction des ouvrages d’assainissement pluvial et infrastructures scolaires à Comè. La grande avancée s’observe au niveau de la constructions des salles au CEG4 Comè. ‘‘Nous sommes à 70 % de taux d’avancement au niveau du CEG4 Comè’’, indique le Chef Mission de contrôle. Sur le terrain, on observe que le coulage de dalles est terminé et l’heure est aux travaux de finition pour le bloc administratif, du module de 8 classes ainsi que du bloc de 4 classes.

Du côté des ouvrages de voirie, la réalisation des caniveaux est à 75 % d’exécution, selon le Chef mission de contrôle. Ces travaux d’assainissement continuent sur certaines sections des rues Togbé Akiti, Togbé Klanvi, ainsi qu’au niveau de la rue du CEG4.  Du côté de la rue du Koweït, les travaux ont plus évolué et l’on constate que le terrassement est réalisé sur environ 400 mètres, la section comprise entre le PK 0 et le PK 400. Le constat est le même s’agissant de la rue des Forages, où le terrassement est effectué sur 500 mètres la section partant du PK 0 au PK 500. Par ailleurs, la construction de la clôture de la forêt sacrée a démarré et les travaux de soubassement sont perceptibles sur l’ensemble du périmètre. ‘‘Nous attendons la livraison des briques en terre cuite pour faire l’élévation des murs’’, fait savoir le Chef mission de contrôle, qui explique que les briques en terre cuite sont choisies pour symboliser la conservation du patrimoine naturel qu’est la foret.

Le déplacement des réseaux, désormais une réalité

Le Spécialiste en Génie-Civil près l’Assistant Technique du PAVICC, reste quant à lui focalisé sur le respect du délai contractuel.

Selon le Responsable des Services Techniques de la mairie et point focal du Pavicc à Comè, deux difficultés avaient ralenti les travaux de voirie. Il s’agit de la non disponibilité des moules de pavés de forme carré, à un moment donné, et le déplacement des réseaux d’électricité, d’eau et de téléphone se trouvant dans l’emprise des voies en construction. Mais depuis deux mois, 7244 m2 de pavés sont déjà disponibles à la base vie de l’entreprise. Quant aux difficultés liées au déplacement des réseaux, les démarches viennent d’aboutir et les travaux peuvent donc commencer sur le terrain, se réjouit le Chef mission de Contrôle.

Nous avons un planning actualisé et l’entreprise est en train de s’efforcer pour s’adapter aux nouvelles réalités. Nous sommes à 3 mois de la fin du projet et nous pensons que si l’entreprise met les bouchés doubles, nous allons atteindre les objectifs

Thierry DEGLA

a déclaré Éric Thierry DEGLA.

Le secrétaire exécutif de la mairie de Comè est, pour sa part, dans une démarche prospective.

S’il nous était donné la possibilité d’avoir un Pavicc bis, ce serait avec une grande détermination que nous ferions le plaidoyer pour pouvoir bénéficier à nouveau de l’accompagnement du Pavicc

fait-il savoir Avec le rythme actuel des travaux, Comè pourrait boucler le pavage des rues d’ici à septembre 2023 et pourrait ainsi révéler le nouveau visage des zones inondables en cours d’assainissement.  Rendez-vous dans trois mois pour un nouveau point.

Articles Similaires

Bohicon vision 2050: Transformer la menace de l’eau en opportunité de développement

jonas

Le PAVICC appuie la tenue d’un atelier de capitalisation des résultats de l’audit organisationnel municipal partagé dans les 4 communes bénéficiaires

Landry HOUNNOU

Indemnisation des préjudices socio-économiques induits par l’exécution des travaux du PAVICC: 174 personnes affectées par le projet reçoivent leurs chèques

Landry HOUNNOU

Laissez un commentaire