PAVICC
Bohicon vision 2050, Transformer la menace de l’eau en opportunité de développement
Actualités

Bohicon vision 2050: Transformer la menace de l’eau en opportunité de développement

Le rapport diagnostic de la ville de Bohicon a été validé le mercredi 02 novembre 2022 au cours d’un atelier qui a réuni les membres du comité local de pilotage du Programme d’adaptation au changement climatique (Pavicc). Les travaux de cet atelier ont abouti à la définition d’une vision partagée du développement de la ville, en intégrant les défis climatiques actuels et les projections futuristes d’une ville moderne, carrefour naturel entre le Nord et le Sud du Bénin

Bohicon à l’horizon 2050 se veut une ville qui maîtrise son urbanisation et qui a su transformer la menace de l’eau en opportunité ; une ville rayonnante de modernité et attractive au plan culturel et qui valorise pleinement son potentiel touristique et historique. Les acteurs de développement de la ville de Bohicon projettent aussi leur ville en 2050 comme un carrefour industriel et commercial.

C’est une vision consensuelle qui induit la maîtrise des enjeux et les défis actuels. Le rapport diagnostic en a dégagé essentiellement à trois niveaux.

Au plan physique et environnemental, la ville de Bohicon comporte des couloirs naturels d’écoulement des eaux en provenance des communes voisines de Djidja et Za Kpota, au nord. Le plus gros défi reste donc la maîtrise des eaux de ruissellement qui inondent plusieurs arrondissements de la Commune. Au plan de la mise en valeur du patrimoine historique et touristique, tout reste à faire.

Au plan économique, le lotissement abusif des terres agricoles dans les deux grandes zones agricoles de la Commune est une menace à la vocation naturelle de grenier de céréales du Centre Bénin qu’a la Commune de Bohicon. Ajouté à cela, le sous aménagement des équipements marchands, peu praticables en saison pluvieuse. Ce qui peut à long terme, faire perdre à Bohicon sa vocation de marché régional de céréales.

Au plan spatial, le potentiel de ville carrefour et pôle de transit reste encore très peu exploité. Le stationnement anarchique des gros camions en transit vers le Nord ou vers le port de Cotonou reste une opportunité à saisir en termes d’aménagements d’infrastructures routières et de parcs de stationnement. Les besoins en la matière vont s’accroître avec l’extension envisagée du parc industriel de la Commune.

Les participants éclatés en quatre ateliers thématiques ont été unanimes lors des restitutions en plénière ; pour réaliser la vision Bohicon 2050, il faudra faire un plan de zonage et arrêter la saignée des terres agricoles. C’est la vocation du Schéma Directeur d’Aménagement Communal (SDAC) et de tous les autres instruments de planification urbaine stratégique pour lesquels le groupement Plan Urba, Perspectives et Richarc appuient les quatre communes bénéficiaires du PAVICC dont Bohicon

Articles Similaires

Construction du collecteur de crête à Bohicon : les perturbations de départ totalement maîtrisées

Landry HOUNNOU

Le PAVICC appuie la tenue d’un atelier de capitalisation des résultats de l’audit organisationnel municipal partagé dans les 4 communes bénéficiaires

Landry HOUNNOU

Atelier de validation du rapport d’évaluation du PDC 2ème génération de la commune de Cotonou

Landry HOUNNOU

Laissez un commentaire